EHM annonce le retrofit d’un camion de 44 tonnes

EHM retrofit camion

Dans le cadre du forum Hydrogen Business for Climate, le fabricant breton de moteurs à hydrogène annonce avoir conclu un accord avec le groupe Schiever, qui gère son propre parc de véhicules. EHM va assurer le retrofit d’un camion Diesel de 44 tonnes.

Après avoir présenté son moteur hydrogène le 22 septembre dernier à Saint-Brieuc, où il a annoncé par ailleurs le retrofit d’un autocar de Transdev avec le soutien de la région Bretagne, EHM (Efficient Hydrogen Motors) a conclu un autre accord à Belfort. Il s’agit en effet de remplacer le moteur Diesel d’un camion de 44 tonnes par le fameux moteur à hydrogène à 5 temps de 265 kW. Le client est le transporteur Schiever, une entreprise familiale, originaire de Bourgogne.

Cette dernière est intéressée par l’hydrogène et a d’ailleurs décidé de construire une station sur son site de Magny, dans l’Yonne. Elle aura une capacité de 2,5 MW et produira 1 tonne par jour. Le projet est soutenu par l’ADEME et la région BFC. Par ailleurs, le groupe veut décarboner sa flotte. Il prévoit de faire passer à l’hydrogène 13 de ses 64 camions d’ici trois ans.

Le moteur à combustion d’EHM sera monté sur un tracteur Daf, fourni par Schiever. C’est Alliance Automotive group, partenaire de la start-up bretonne, qui assurera la transformation et la maintenance. Le véhicule sera ensuite testé avant d’intégrer le parc du transporteur. L’opération est menée et financée du côté d’EHM avec des fonds FEDER.

Vous voulez en savoir plus sur EHM ? Alors nos 2 derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute