Energy Observer fait escale à San Francisco

Energy Observer San Francisco

Après une étape à Long Beach du 23 au 28 avril, le navire d’Energy Observer est passé sous le Golden Gate pour rejoindre San Francisco. Cette destination est très symbolique pour les matins. Le catamaran à hydrogène y fera étape jusqu’au 13 mai pour la 66ème escale de son Odyssée autour du monde. Au programme de cette escale, de nombreuses rencontres et événements sont prévus.

Ainsi, un webinaire s’est notamment tenu la veille de l’arrivée du bateau, le 5 mai, avec le California Fuel Cell Partnership, le California Hydrogen Business Council, et le California Hydrogen Coalition en présence de Bill Elrick et des représentants d’Air Liquide, d’Engie, de Toyota et de CMA CGM pour échanger sur la venue d’Energy Observer en Californie, mais également pour découvrir son mix énergétique et sa chaîne de production d’hydrogène complète à bord.

La Californie : un État favorable à l’hydrogène.

Lors de son escale à Long Beach (port immense qui concentre des milliers de navires et de camions qui y transportent chaque année 40 % des marchandises importées aux USA et créent d’importantes émissions de carbone), Energy Observer a participé à un événement, organisé avec Energy Independence Now, qui a réuni de nombreuses solutions de mobilité électro-hydrogène (dont le nouveau camion développé par Kenworth et Toyota, la nouvelle Mirai et un tracteur portuaire) en présence de professionnels de l’énergie et de la mobilité hydrogène, des médias et influenceurs, mais aussi des personnalités et organisations engagées pour le climat (USC Arnold Schwarzenegger Institute, Robert Downey Jr’s Footprint Coalition Foundation, l’acteur Ronen Rubinstein, ambassadeur notamment du Project Zero…).

Le navire a reçu beaucoup de personnalités

Et à son bord, le navire a reçu beaucoup de personnalités, du Consulat de France aux autorités portuaires et de la ville, en passant par les acteurs de la filière hydrogène et énergétique (California Fuel Cell Partnership, Engie, Air Liquide, Toyota, CMA CGM…), et des sociétés pionnières de la transition écologique comme Sole Technology (marques ETNIES, Emercia, éS, Thirty Two).

Vous voulez en savoir plus sur Energy Observer ? Notre dernier article sur le sujet devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde