Gaussin : un acteur à fort potentiel ?

Gaussin potentiel
Gaussin : un acteur à fort potentiel ?

La PME a réalisé une bonne année avec un chiffre d’affaires en hausse de 8,6 % et affiche surtout un portefeuille de 110 M€ de commandes à livrer en 2023, en grande partie grâce à Amazon*. L’hydrogène est appelé à devenir un puissant relais de croissance.

Au lendemain du salon Hyvolution, où il était présent, le groupe a présenté ses résultats pour 2022. Avec 57.3 M€ contre 52,8 M€ un an plus tôt, Gaussin devient un acteur à fort potentiel. Le bilan est un peu atténué par l’annulation contestée de la licence Charbone Hydrogen au Canada (une procédure est en cours) et certains glissements de calendrier. Le groupe visait un objectif de 75 M€. Toutefois, les perspectives sont encourageantes avec 130 M€ de commandes au 31 décembre, contre 70 M€ l’année d’avant.

La commande de 329 électriques par Amazon va rapporter beaucoup, d’autant que l’entreprise a suscité la curiosité d’autres grands groupes comme Wal Mart et Coca Cola.

Spécialiste des engins de manutention, le groupe répond aux besoins des ports, des aéroports et des centres de logistique. Ils sont proposés avec des batteries ou une pile à combustible.

AGV H2

En ce qui concerne l’hydrogène, Gaussin a annoncé l’an dernier le lancement des premiers véhicules autonomes à hydrogène (AGV H2) pour les ports maritimes. Ils peuvent être utilisés de manière autonome dans un environnement sans infrastructure et à trafic mixte. Par ailleurs, le groupe a reçu une nouvelle commande d’Airbus Atlantic pour deux véhicules polyvalents. Le Multi-Purpose Vehicle (MPV) est un transporteur de charges lourdes dédié aux opérations de manutention. Il aura une motorisation hybride et comprendra un PowerPack interchangeable avec une solution hydrogène.

Dans le domaine du sport, Gaussin a aussi fait parler de lui avec son H2 Racing truck qui a fait dans la foulée un tour du monde. Le camion à hydrogène est d’ailleurs un axe de développement.

Le groupe a par ailleurs annoncé son intention d’investir le domaine du bateau avec une offre globale de mobilité.

Avec des partenaires comme Symbio, Lhyfe et HRS, l’entreprise estime avoir les atouts pour relever le défi de l’hydrogène.

*Amazon pourrait devenir actionnaire de Gaussin, à hauteur de 20 % à travers des bons de souscription d’actions (BSA). C’est un point lié à la commande et qui sera abordé lors de la prochaine AG, initialement prévue le 7 février et qui a été reportée au 7 mars faute de quorum.

Vous voulez en savoir plus sur Gaussin ?

Notre dernier article sur le sujet devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.

1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène