Avion : Haffner Energy mise sur les SAF

Haffner Energy SAF

Producteur d’hydrogène renouvelable, à partir de biomasse, Haffner Energy annonce avoir engagé des discussions avec des acteurs de premier rang du secteur (compagnies aériennes, fournisseurs de technologies et développeurs de projets) afin de déployer une offre en matière de carburants durables (SAF).

Et pour répondre à la demande de SAF (sustainable aviation fuels, lire ici un de nos articles), Haffner Energy a développé le procédé SAFNOCA. Son procédé est particulièrement efficient pour convertir efficacement et quasiment sans restriction tous les résidus de biomasses durables saisonnières disponibles. Cela concerne aussi bien les déchets organiques que la fraction organique renouvelable des ordures ménagères. Et les ressources sont disponibles toute l’année.

Haffner Energy cible à horizon 2025 des unités de production de SAF d’une capacité unitaire supérieure de 35 000 tonnes par an, en ligne avec les plans de décarbonation du secteur aérien. A titre d’exemple, l’aéroport international de Genève, en Suisse, a consommé 410 000 tonnes de kérosène fossile en 2022, pour 14 millions de passagers. Ainsi, une unité de production de SAF de 41 000 tonnes par an couvrirait 10% des besoins de cet aéroport.

La société revendique 40 projets et près de 600 MW installés. Elle a développé depuis 2010 les procédés SYNOCA et HYNOCA, technologies protégées par 15 familles de brevets permettant de produire un gaz de synthèse et un hydrogène renouvelable. SAFNOCA est donc la troisième offre.

Vous voulez en savoir plus sur la société Haffner Energy ? Alors notre dernier article sur la société française devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute