Hopium ouvre les premières commandes de sa berline GT H2

Hopium Alpha 0

En marge du salon VivaTech, la jeune marque Hopium fondée par le pilote Olivier Lombard vient de révéler un démonstrateur technique baptisé Alpha 0, et réalisé en un temps record dans l’atelier d’essai de Linas-Montlhéry, près de Paris. Avec une vitesse d’une capacité de 200 km/h, cette version test frise déjà les performances promises par l’Hopium Machina dans sa version définitive.

Rappelons que le véhicule de série est attendu pour 2025.

La révélation de cette vitrine technologique s’inscrit comme une étape-clé dans la feuille de route du constructeur. Elle s’accompagne de l’ouverture d’un carnet de commandes pour les 1000 premières unités numérotées de l’Hopium Machina, dont le tarif de réservation s’établit à 410 euros, en référence au spectre lumineux de l’hydrogène.

Les équipes Hopium sont déjà pleinement investies dans la mise en œuvre des prochaines étapes visant à produire l’Hopium Machina à l’échelle industrielle. La marque donne rendez-vous au premier trimestre 2022 pour un prochain événement.

Vous voulez en savoir plus sur Hopium ? Notre dernier article sur le sujet devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.

1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde