Hopium : un nouveau Président qui connaît l’automobile et l’hydrogène

Nouveau Président d'Hopium - Stéphane Rabatel
Hopium : un nouveau Président qui connaît l’automobile et l’hydrogène

Suite à une réunion ce matin du conseil d’administration, Hopium a nommé Stéphane Rabatel au poste de PDG, en remplacement de Sylvain Laurent (qui quitte ses fonctions de Président de la société et du conseil d’administration), et coopté un nouvel administrateur en la personne de Rodolphe Cadio.

C’est donc un expert de l’automobile qui prend le volant. Ingénieur de formation, Stéphane Rabatel revendique 25 ans d’expérience dans l’industrie. On retiendra qu’il a travaillé dans l’automobile chez Renault* (pendant 9 ans) et au sein de l’institut de recherche VEDECOM, ainsi que dans l’aéronautique (chez Airbus et Safran). En 2022, il avait pris la Direction Générale de la société Inocel, qui porte un projet de piles à combustible de forte puissance, avec une technologie dérivée du CEA. Une expérience qui peut s’avérer utile.

Il coche donc toutes les cases par rapport aux débouchés de la pile, destinée en priorité au secteur de la mobilité lourde. Par ailleurs, il contribue depuis 2023 en tant qu’expert aux Comités d’Engagement et de Suivi de la Stratégie Nationale pour le Développement de l’Hydrogène Décarboné en France (France 2030).

Une pile à fort capital technologique

« Je passe le relais à Stéphane Rabatel, dont l’expertise technique et la connaissance approfondie de l’écosystème du marché de l’hydrogène sont des atouts sur lesquels le groupe va s’appuyer pour finaliser cette première phase et anticiper la mise en œuvre des prochaines étapes. Les équipes sont mobilisées avec lui autour d’une même ambition : faire d’Hopium un acteur industriel de premier plan dans le domaine de la mobilité durable », commente Sylvain Laurent. Quant au nouveau Président, il précise que « Hopium a développé sa propre pile à combustible parce qu’aucune autre sur le marché n’avait les performances recherchées. Ce capital technologique place le groupe en position de leader sur le segment du véhicule lourd, avec une solution modulaire aux standards automobiles ».

S’agissant de Rodolphe Cadio, il est CEO de Symbiosis Advisory. Son expertise est l’analyse financière.

Rappelons que Hopium est en redressement judiciaire et que l’entreprise bénéficie d’un nouveau sursis de 6 mois. Sur LinkedIn, des acteurs de l’automobile ont réagi à la nomination de Stéphane Rabatel et parlent d’un « beau challenge ».

*Il a animé la réflexion stratégique du groupe Renault sur l’ensemble de sa gamme électrique et son déploiement au sein de l’ingénierie, imaginant ce qui deviendra la Megane E-tech

Vous voulez en savoir plus sur Hopium ? Alors nos derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Hopium ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2