HRS : un chiffre d’affaires en hausse de 20 % sur le deuxième semestre 2023

HRS : un chiffre d'affaires en hausse de 20 % sur le deuxième semestre 2023
HRS : un chiffre d’affaires en hausse de 20 % sur le deuxième semestre 2023

Le fabricant annonce une nette croissance du chiffre d’affaires semestriel, en raison de la montée en puissance de la production des stations d’une capacité d’1 tonne/jour, et du démarrage de l’activité de maintenance sur toutes les stations installées.

HRS (Hydrogen-Refueling-Solutions) a généré un chiffre d’affaires de 12,8 M€ (dont 10,9 M€ pour le segment des stations hydrogène) sur la période entre le 1er juillet 2023 et le 31 décembre 2023. C’est le plus élevé de son histoire pour un semestre. « Nous avons poursuivi notre croissance lors du premier semestre avec une progression de 20% de notre chiffre d’affaires démontrant notre dynamisme », commente Hassen Rachedi, le président de l’entreprise. « Cette performance aurait pu être encore meilleure sans les discussions plus longues que prévu, dues aux quantités importantes de stations en cours de négociations sur des projets d’infrastructures hydrogène, avec pour conséquence un différé à court terme du rythme des commandes, notamment de nos contrats-cadres. Les projets ne sont cependant pas remis en cause et la demande reste forte, avec plusieurs projets comprenant des centaines de stations potentielles à moyen terme en Europe ».

Un carnet de commandes à près de 100 millions

À ce jour, HRS a déployé 12 stations opérationnelles en 30 mois, soit en moyenne une station installée environ toutes les 10 semaines. Et au cours du dernier semestre, l’entreprise a installé et mise en route les sites de Bercy pour Hype et un autre site en Angleterre pour Plug Power. Par ailleurs, le fabricant a démarré à date 11 contrats de maintenance sur ses sites installés. Ces revenus récurrents permettront un apport de chiffre d’affaires significatif à moyen terme.

Pour l’exercice en cours, qui sera clos le 30 juin 2024, HRS vise désormais un chiffre d’affaires compris entre 31 M€ et 40 M€. Au 31 décembre 2023, le carnet de commandes ressortait à un niveau élevé de 97 M€, représentant 39 stations à mettre en production entre 2024 et 2027, principalement pour Hype et Engie et un reliquat de 20 M€ sur les stations en cours de production ou de déploiement.

Par ailleurs, le pipeline commercial de HRS – composé de commandes potentielles et projets identifiés au 24 janvier 2024 – porte sur 236 stations en sélection « shortlist » ou en négociation finale sur des appels d’offres européens, avec un chiffre d’affaires potentiel de 350 M€ (+217 M€ en 6 mois) avec des livraisons sur la période 2024-2030.

Vous voulez en savoir plus sur HRS ? Alors nos derniers articles sur le fabricant de stations à hydrogène devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur HRS ici.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute