Hydrogène naturel : une demande de permis dans l’Ain

Hydrogène naturel : une demande de permis dans l'Ain
Hydrogène naturel : une demande de permis dans l’Ain

La société Sudmine a déposé une demande d’octroi d’un permis exclusif de recherches de mines d’hydrogène, d’hélium, de lithium et substances connexes à Bugey (Ain) sur une superficie de 9 km² environ.

La demande provient d’une start-up basée dans le Loiret, à Seichebrières. Sudmine est dirigée par Christian Vallier, un ingénieur géologue minier et environnementaliste, qui est également le Gérant majoritaire du Bureau d’études GéoPlusEnvironnement depuis 2001 et fondateur du Réseau AURISPHERE depuis 2002. La société souhaite faire des recherches en France autour du lithium et de l’hydrogène naturel.

Comme l’indique le site du ministère de l’Economie, la demande de permis concerne cinq communes du département de l’Ain (Ambutrix, Bettant, Lagnieu, Saint-Denis-en-Bugey, Vaux-en-Bugey). La consultation publique a eu lieu du 25 mars au 15 avril 2024. La même société avait déjà fait une demande de permis en 2023 à Vinzelle, dans le département du Puy-de-Dôme.

Toujours selon ce site, il y a eu récemment des demandes de permis de recherche de la part de Storengy pour le stockage d’hydrogène en cavités salines autour de Sélestat (à cheval sur le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, sur une superficie de 152 km2), Nancy (Meurthe-et-Moselle, sur près de 300 km2) et à Mulhouse (Haut-Rhin, sur 200 km2).

Vous voulez en savoir plus sur l’hydrogène naturel ? Alors nos deux derniers articles sur le sujet devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

MasterClass H2 Toulouse