Hydrogénies 2023 : et les lauréats sont…

Hydrogénies lauréats

Hydrogénies 2023 : voici les lauréats de cette nouvelle édition

La remise des prix de l’hydrogène a eu lieu à Bordeaux, dans le cadre des AETE (Assises Européennes de la Transition Energétique). Elle s’est tenue en présence d’Alain Rousset, Président de la région Nouvelle Aquitaine, et de David Marchal, directeur général adjoint exécutif de l’Ademe.

Pour cette 4ème édition, le jury s’était réuni le 20 avril dans les bureaux du MEDEF International où siège la Task Force Hydrogène, à Paris. Pour cette édition 2023, l’Organisation du concours avait reçu autant de dossiers de candidatures qu’au cours des 2 années précédentes. De plus le niveau de qualité et d’envergure des projets présentés est en nette hausse.

Pas moins de 8 catégories ont été récompensées en 2023.

Prix de l’Industrie bas-carbone ou renouvelable : Bulane et Hennessy, pour un procédé décarbonant la production du Cognac dans les distilleries.

Prix du Stockage et de la valorisation des renouvelables :HySiLabs, pour son procédé permettant le transport sous forme liquide et à pression ambiante grâce à de la silice.

Prix de la Mobilité ferrée ou aéronautique ou maritime/fluviale : région Occitanie pour son projet de barge Hydromer.

Prix du Transport terrestre de marchandises : VUF Bikes et Pragma Industries pour leur projet de triporteur à hydrogène.

Prix du Service de transport aux voyageurs : Safra pour son activité de retrofit permettant la conversion d’autocars à l’hydrogène.

Prix de la sensibilisation, de l’Éducation et de la formation : Bureau Veritas, TotalEnergies, l’ENSOSP et ENGIE pour le projet Masshylia de formation aux risques.

Prix de la décarbonation de l’industrie (nouveau prix cette année) : Distran France pour son système de visualisation des fuites d’hydrogène par ultrsaons.

Prix de la Transition territoriale : agglomération de Saint-Avold (Moselle) et Université de Lorraine pour la conversion d’une centrale à charbon à l’hydrogène. Gazel Energies et H2V étaient aussi sur scène.

A ces prix s’ajoutent le coup de coeur du jury, décerné au projet Taxirail : un concept de train léger et autonome alimenté à l’hydrogène pour desservir les petites lignes.

Enfin, les Hydrogénies 2023 ont récompensé la Personnalité Hydrogène de l’année. Après Christophe Gaussin, Président du groupe éponyme, c’est Olivier Savin, fondateur de Blue Spirit Aero qui a été choisi. Cet ancien de Dassault, qui connaît bien l’hydrogène, et a été le premier particulier à rouler en Toyota Mirai. Olivier Savin est une figure de la filière hydrogène. Vous pouvez d’ailleurs voir (ou revoir) ici l’interview qu’il nous avait consacré en début d’année.

Pour revoir les lauréats des hydrogénies 2022 c’est ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde