Hyundai parlera d’hydrogène à l’IAA Mobility

hyundai hydrogène IAA mobility
Hyundai parlera d’hydrogène à l’IAA Mobility

Tout comme BMW, Daimler, Volkswagen, Renault et Ford, le constructeur coréen sera bien présent à l’IAA Mobility de Munich, l’événement qui remplace le salon automobile de Francfort à la rentrée. Il en profitera pour présenter son offre dans la mobilité de demain, notamment dans les véhicules électriques à batterie (BEV), les véhicules à pile à combustible (FCEV) et la conduite autonome.

Lors de ce salon, Hyundai dévoilera la prochaine phase de sa vision d’avenir, qui verra l’extension de ses solutions zéro émission à tous les secteurs de la mobilité, et comprendra différents programmes visant à atteindre la neutralité carbone. Il sera question aussi des projets visant à fournir de nouvelles solutions de mobilité adaptées à des styles de vie plus écologiques, dans le cadre de la vision « Progress for Humanity » (le progrès pour l’humanité).

L’hydrogène fait partie de la stratégie de la marque pour l’automobile, mais aussi d’autres secteurs de la mobilité comme par exemple le bus et le camion.

Vous voulez en savoir plus sur Hyundai, l’hydrogène et l’IAA Mobility ? Alors nos 2 derniers articles sur ces sujets devraient vous intéresser. Vous pouvez lire notre dernier article sur le taxi à hydrogène volant de Hyundai ici et sur l’IAA Mobility .

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde