L’ACEA veut plus de bornes et des stations H2

L‘Acea (Association des constructeurs européens d’automobiles), ainsi que l’ONG T&E (Transport & Environnement) et le BEUC (qui défend les consommateurs à Bruxelles) ont adressé un courrier aux commissaires européens concernés (Green Deal, Transport, Marché intérieur, Energie) pour leur demander de mettre en place des objectifs contraignants en matière d’infrastructures de recharge pour les véhicules électriques en Europe.

L’observatoire européen des carburants alternatifs (EAFO) ne répertoriait fin 2020 que 225 000 bornes publiques en Europe, dont les deux tiers concentrés dans trois pays : les Pays-Bas, la France et l’Allemagne. L’objectif est d’atteindre 1 million de bornes en 2024 et 3 millions en 2029.

A noter que les signataires se prononcent aussi pour des stations de remplissage à l’hydrogène. Ils fixent l’objectif à 1 000 stations d’ici 2029.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting