L’annonce du plan hydrogène repoussée d’une semaine

Théoriquement, c’est ce mardi que le gouvernement devait annoncer son plan de relance, avec un volet consacré à l’hydrogène. Mais, il est repoussé à « la première semaine de septembre » a fait savoir le porte-parole Gabriel Attal. Ce délai s’explique par les conditions sanitaires qui entourent la rentrée. Pour autant, ce plan reste d’actualité avec une enveloppe de 100 milliards d’euros. Il est très attendu par les industriels, en particulier ceux de la filière hydrogène.

Dans le courant de l’été, et sous la bannière de l’AFHYPAC, ils ont appelé à un plan national H2 ambitieux en formulant 12 recommandations pour faire de la France un des leaders de l’hydrogène renouvelable et bas-carbone de demain

L’Europe et plusieurs états membres ont déjà matérialisé leur soutien au développement de l’hydrogène pour en faire un des piliers de leurs politiques énergétiques, climatiques et économiques.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting