Le projet VHYGO retenu par l’ADEME

Par un communiqué, la start-up Lhyfe annonce que le projet Vallée Hydrogène Grand Ouest (VHyGO) vient d’être retenu par l’ADEME dans le cadre de son appel à projet « Ecosystème territoriaux hydrogène ». Il vise à démocratiser l’accès à l’hydrogène renouvelable avec, pour objectif en 2024, 10 sites de production, 20 stations de distribution et 500 véhicules à hydrogène déployés sur les régions Bretagne, Normandie et Pays de la Loire.

La première phase du projet VHyGO prévoit :

-3 sites de production d’hydrogène vert par électrolyse avec une capacité de 3,5 MW sera répartie entre les trois régions du projet : Brest (1,5 MW), Saint-Nazaire (1,5 MW) et Dieppe (0,5 MW).
-3 stations de distribution. D’une capacité initiale de (1900 kg/jour au total), elles seront modulables pour accompagner la montée en charge prévue tout au long des différentes phases du projet.
-23 bus à hydrogène de 12m, 7 bennes à ordures ménagères hydrogène, 1 Poids-Lourd à hydrogène en rétrofit, 10 véhicules utilitaires légers et 30 bus à hydrogène 18m (ces derniers ne feront l’objet d’une demande de financement qu’en septembre). Ces usages seront répartis entre Brest Métropole, la CARENE (Communauté d’agglomération de la Région Nazairienne et de l’Estuaire), et l’agglomération Dieppe Maritime.

Le projet VHyGO compte actuellement 10 partenaires en phase 1*, avec un soutien important des régions Pays de la Loire, Bretagne et Normandie. Une dizaine d’acteurs se sont déjà engagés sur les phases 2 et 3, et d’autres entités peuvent encore se joindre au projet jusqu’en septembre 2021, date à laquelle le 3ème et dernier dossier sera déposé à l’ADEME.

*pour laquelle est prévue un budget de 38 Millions d’euros, avec une aide totale sollicitée auprès de l’ADEME de 14 Millions d’euros.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting