Lorient : bientôt une station à hydrogène pour des bus

Lorient : bientôt une station à hydrogène pour des bus

HRS va fournir une station hydrogène à l’agglomération de Lorient pour alimenter des bus. La première pierre a été posée la semaine dernière. Ce sera la deuxième station du Morbihan, après celle déjà installée par le même fabricant sur le site de l’usine Michelin de Vannes.

Lorient aura donc bientôt une station à hydrogène pour des bus. Commandée en décembre dernier, cette station de ravitaillement en hydrogène vert pourra alimenter des véhicules en charge rapide. Elle pourra également refaire le plein, en simultané et en charge lente d’une flotte de 19 bus, que prévoit de déployer prochainement Lorient Agglomération. Ce sera une première pour une station de grande capacité en France. La station devrait être mise en service à l’automne 2023.,

Elle sera opérée par VHyGO, une société de projet constituée d’ENGIE Solutions et de la SEM 56 énergies.

L’agglomération de Lorient souhaite accélérer la décarbonation de son territoire et réduire de 78 % ses émissions de GES*. Avec le concours de l’ADEME, de la Région Bretagne et de Morbihan énergies, un projet de déploiement d’un écosystème pour la production et la distribution d’énergie verte dans la région a vu le jour. À l’horizon 2030, l’ensemble de la flotte thermique de bus et bateaux-bus devrait progressivement migrer vers des solutions alternatives bas-carbone. À noter également qu’une partie fonctionnera à l’hydrogène.

*GES: gaz à effet de serre

Vous voulez en savoir plus sur les stations à hydrogène en France ? Cet article devrait donc vous intéresser.

PS : Vous voulez suivre les actualités de l’hydrogène en direct ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir tous nos articles fraîchement publiés. 

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles