Accord entre Toyota, Caetano et Air Liquide

Les trois partenaires ont signé un protocole d’accord pour développer ensemble la mobilité hydrogène. L’objectif est de créer un écosystème avec les véhicules mais aussi l’infrastructure qui va avec.

Les taxis Hype sont un bon exemple d’écosystème vertueux avec une structure qui permet, à travers Hysetco, de financer les véhicules et les stations qui vont avec. Même si ce cas d’usage n’est pas cité dans le communiqué commun, on ne peut s’empêcher de s’y penser. Le fait est que la volonté de cert accord est de mettre fin à l’éternel problème de la poule et de l’oeuf.

Toyota, Caetano et Air Liquide se proposent donc d’offrir l’ensemble de la chaîne de valeur. Ils vont proposer aux opérateurs et gestionnaires de flottes de gérer à la fois la fourniture de véhicules et de stations. L’accord concerne d’abord les bus, mais il pourra s’ouvrir à terme aux camions. C’est une façon de développer l’infrastructure avec un modèle économique solide.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting