Mondial de l’Auto 2018 : des essais de voiture H2 en plein Paris

Mondial de l'Auto 2018

Lors du prochain Mondial de l’Auto, du 4 au 14 octobre 2018, il y aura des modèles à hydrogène exposés sur les stands de certains constructeurs. Mais, l’événement sera aussi en dehors du salon. Pour la première fois, un centre d’essais sera aménagé place de la Concorde, pendant toute la durée de la manifestation. Il sera possible de tester des véhicules hybrides, électriques, à hydrogène et au gaz dans les rues de la capitale.

On ignore pour le moment quels constructeurs seront présents, mais les organisateurs entendent montrer à travers cette opération que l’industrie automobile propose des solutions alternatives. Le mot d’ordre est : #Parisenmodegreen.

C’est par ailleurs une façon de célébrer les 120 ans du salon (qui a eu lieu pour la première fois en 1898 dans le jardin des Tuileries). Pour ceux qui l’ignoreraient, la place héberge aussi le siège de l’ACF (Automobile Club de France) et de la FIA. Ce centre destiné au grand public viendra compléter celui mis en place dans le cadre du Mondial de la mobilité.

Vous voulez en savoir plus sur les voitures à hydrogène ? Alors nos 2 derniers articles sur le sujet devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde