Un musée de l’hydrogène à Tokyo

DSC_4560

Depuis le 27 juillet, les habitants de Tokyo et les visiteurs de passage peuvent découvrir le tout nouveau musée de l’hydrogène aménagé dans la capitale japonaise. Situé au sud-ouest de Tokyo, il permet d’apprendre en s’amusant, grâce à des animations. Un vélo relié à une machine remplie d’eau permet par exemple de créer soi-même de l’énergie hydrogène en pédalant.

De passage à Tokyo, le PDG de SymbioFCell a pris des photos. Nous vous proposons de les découvrir ici. Et pour la visite virtuelle du musée, à travers son site, c’est depuis ce lien.

Le musée de l’hydrogène a pour vocation de sensibiliser à cette nouvelle forme d’énergie, en vue des JO de 2020. D’ici 4 ans, la capitale japonaise entend montrer au monde comment elle compte développer toute une économie, avec en particulier des véhicules et des bus zéro émission.

By |2016-08-22T12:19:05+00:00août 22nd, 2016|Général|Commentaires fermés sur Un musée de l’hydrogène à Tokyo

About the Author:

Journaliste automobile depuis plus de 25 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives. Sur l'hydrogène, j'ai co-écrit un ouvrage en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Plus récemment, j'ai réalisé un livret pour l'OVE (Observatoire du Véhicule d'Enterprise).

Abonnez-vous à H2 Today (gratuit)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: