Un musée de l’hydrogène à Tokyo

DSC_4560

Depuis le 27 juillet, les habitants de Tokyo et les visiteurs de passage peuvent découvrir le tout nouveau musée de l’hydrogène aménagé dans la capitale japonaise. Situé au sud-ouest de Tokyo, il permet d’apprendre en s’amusant, grâce à des animations. Un vélo relié à une machine remplie d’eau permet par exemple de créer soi-même de l’énergie hydrogène en pédalant.

De passage à Tokyo, le PDG de SymbioFCell a pris des photos. Nous vous proposons de les découvrir ici. Et pour la visite virtuelle du musée, à travers son site, c’est depuis ce lien.

Le musée de l’hydrogène a pour vocation de sensibiliser à cette nouvelle forme d’énergie, en vue des JO de 2020. D’ici 4 ans, la capitale japonaise entend montrer au monde comment elle compte développer toute une économie, avec en particulier des véhicules et des bus zéro émission.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting