Lors du prochain Mondial de l’Auto, du 4 au 14 octobre, il y aura des modèles à hydrogène exposés sur les stands de certains constructeurs. Mais, l’événement sera aussi en dehors du salon. Pour la première fois, un centre d’essais sera aménagé place de la Concorde, pendant toute la durée de la manifestation. Il sera possible de tester des véhicules hybrides, électriques, à hydrogène et au gaz dans les rues de la capitale.

On ignore pour le moment quels constructeurs seront présents, mais les organisateurs entendent montrer à travers cette opération que l’industrie automobile propose des solutions alternatives. Le mot d’ordre est : #Parisenmodegreen.

C’est par ailleurs une façon de célébrer les 120 ans du salon (qui a eu lieu pour la première fois en 1898 dans le jardin des Tuileries). Pour ceux qui l’ignoreraient, la place héberge aussi le siège de l’ACF (Automobile Club de France) et de la FIA. Ce centre destiné au grand public viendra compléter celui mis en place dans le cadre du Mondial de la mobilité.