DLR_Stuttgart_Projektvorstellung_HY4_1_xl

Il y a un mois, lors du salon World of Energy Solutions à Stuttgart, le centre de recherche aérospatiale allemand DLR a présenté le HY4, un projet* d’avion de tourisme alimenté par hydrogène.

Cet aéronef à 4 places (d’où son nom) sera équipé d’une pile à combustible basse température dotée d’une membrane d’échange de protons (Proton Exchange Membrane – PEM) et d’un moteur électrique d’une puissance de 80 kW.Une configuration qui autorisera une vitesse maximale d’environ 200 km/h et une vitesse de croisière de 145 km/h. Selon la vitesse, l’altitude et la charge, l’autonomie du HY4 pourra varier entre 750 et 1 500 kilomètres.

En vol de croisière, la pile à combustible assurera seule l’alimentation du moteur électrique. Celle-ci sera toutefois aidée par une batterie lithium pour fournir le surcroît de puissance nécessaire au décollage et à la montée en altitude.

« Avec le HY4, nous voulons apporter l’électro-mobilité au monde du transport aérien et démontrer la faisabilité de cette technologie », a expliqué Josef Kallo, coordinateur du projet au DLR, lors de la présentation officielle du projet. Cet avion pourrait jouer le rôle de taxi électrique aérien.

 

*Monté en partenariat avec Hydrogenics, Pipistrel, l’Université d’Ulm et l’aéroport de Stuttgart.