BanniereTwitterGenerique-1024x512 (2)
Lors de la conférence de l’ONU sur le climat, on pourra voir dans les rues de Paris et au Bourget des véhicules électriques (autos, bus, tramways). Mais, l’hydrogène sera également au rendez-vous. Sous la bannière de l’AFHYPAC (Association Française pour l’Hydrogène et les Piles à Combustible), la filière sera présente au Grand Palais, du 4 au 10 décembre, dans le cadre du salon Solutions COP21.

Un corner hydrogène permettra de retrouver des acteurs comme le CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile), de grands groupes internationaux (Air Liquide, Engie, Michelin..) et des PME innovantes telles que SymbioFCell et Pragma Industries. La première équipe avec une pile à combustible les Kangoo H2 du projet Hyway. La seconde a mis sur le marché le premier vélo à hydrogène français, en partenariat avec Atawey.

En dehors de l’AFHYPAC et de ses membres, Aaquius présentera ses scooters à l’hydrogène au Grand Palais comme nous l’avons déjà annoncé sur ce blog.

L’innovation sera également visible en extérieur dans Paris, comme au Bassin de la Villette dans le cadre de l’opération « Paris de l’Avenir », (qui devait se tenir entre le 18 novembre et le 13 décembre, et dont l’ouverture est pour le moment suspendue). SymbioFCell y présentera une Renault Kangoo à hydrogène ainsi qu’une version avec range extender du camion électrique Maxity de Renault Trucks.

Au Bourget, Honda a choisi de présenter une maquette à l’échelle 1 de sa toute nouvelle berline Clarity Fuel Cell. Elle sera exposée dans le cadre de la Galerie by WE (World Efficiency), au musée de l’air et de l’espace du 2 au 9 décembre.

Quant à Toyota, s’il n’est pas présent sur la COP21, cela ne l’empêche pas de présenter en avant-première la Mirai dans son show-room des Champs-Elysées.