Nikola a livré ses premiers camions à hydrogène

Nikola : livraison premiers camions hydrogène
Nikola a livré ses premiers camions à hydrogène

A l’entame de 2024, le constructeur américain tire un bilan de 2023. Il annonce avoir produit 42 camions à hydrogène et en avoir vendu 35.

Et que vont devenir les 7 qui n’ont pas été vendus ? Trois d’entre eux sont en phase de tests intensifs avec un partenaire pour sa flotte, deux sont en validation et deux autres servent pour des démonstrations auprès de clients potentiels. Le CEO, Steve Girsky, remercie ses équipes qui ont pu créer et livrer le « premier camion à hydrogène de classe 8 conçu aux Etats-Unis et qui roule ». Il espère aussi livrer plus de clients dans le courant de 2024.

Si les performances sur le papier sont alléchantes, avec une autonomie de 800 km et un temps de recharge de 20 mn, les retours font état d’une disponibilité de 98 %. « Un point crucial pour une flotte », souligne M. Girsky.

Alors que la production du camion à hydrogène a débuté le 31 juillet, avec un lancement commercial le 28 septembre, Nikola donnera plus d’éléments financiers sur ses résultats 2023 et les perspectives 2024 dans les prochaines semaines.

Vous voulez en savoir plus sur Nikola ? Alors nos derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Nikola ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène