Plastic Omnium aura la plus grande usine américaine de stockage d’hydrogène

usine stockage hydrogène

Suite à la commande record de 2 milliards de dollars en début d’année, auprès d’un grand constructeur automobile, le groupe français annonce la construction de la plus grande usine américaine de stockage d’hydrogène. Elle sera située à Grand Blanc Township, dans le Michigan.

En mai dernier, les dirigeants du groupe avaient confié avoir reçu une méga-commande de la part d’un constructeur américain (lire notre article). Plastic Omnium entre désormais dans une phase plus opérationnelle. Cette future usine de 200 000 mètres carrés, d’une capacité de production annuelle de 100 000 réservoirs hydrogène haute pression, sera mise en service à la fin de l’année 2026. PO va concevoir et produire des réservoirs pour la mobilité zéro émission des véhicules lourds et commerciaux. Par ailleurs, un laboratoire de validation et de prototypage de pointe sera mis en service afin de garantir la sécurité des produits et d’accompagner les besoins des clients.

Un site symbolique au coeur de l’industrie automobile

« Nous sommes ravis de lancer la construction de notre première méga-usine hydrogène aux États-Unis, dans le Michigan, le cœur de l’industrie automobile », commente Laurent Favre, Directeur Général de Plastic Omnium. A ce stade, on ne connaît pas encore l’identité du client. On peut toutefois rappeler que l’équipementier a déjà collaboré sur l’hydrogène avec Ford.

Cette usine devrait représenter un investissement total d’environ 170 millions de dollars et créer 175 emplois industriels de haute technologie. Le projet sera soutenu par la Michigan Economic Development Cooperation (MEDC) à hauteur de 7,4 millions de dollars. Outre les fonds accordés par l’État, le comté de Genesee et le canton de Grand Blanc se sont engagés à investir dans l’infrastructure et le soutien à l’emploi. Précisons encore que le site a pour ambition d’être 100 % neutre en carbone.

Vous voulez en savoir plus sur Plastic Omnium ? Alors nos 2 derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde