Strasbourg inaugure sa première station à hydrogène

Strasbourg inaugure sa première station à hydrogène

La station à hydrogène s’inscrit dans le cadre d’un futur pôle multi-énergies, au cœur de la zone d’activités de la Plaine des Bouchers à Strasbourg. Elle a été implantée par le distributeur de gaz strasbourgeois R-GDS sous le label R-Hynoca.

Cette première a mobilisé l’écosystème politique local, avec la présence notamment à l’inauguration de la députée européenne Anne Sander, et de la Présidente de l’Eurométropole Pia Imbs, autour du Président de R-GDS, Antoine Dubois. En tout, plus d’une centaine de personnes – dont des représentants de la filière hydrogène – avaient fait le déplacement. Il y avait aussi des allemands.

La station a bénéficié de fonds européens dans le cadre du projet H2ME du Clean Energy Partnership. Le 12 décembre, elle a d’ailleurs accueilli 4 véhicules à hydrogène de la flotte du Parlement Européen, tout proche, qui sont venus y faire le plein. À cette occasion, l’opérateur avait déjà eu le plaisir d’accueillir des représentants du Parlement Européen et de McPhy.

Elle peut délivrer jusqu’à une tonne d’hydrogène par jour.

Initialement, R-GDS et Haffner Energy travaillaient ensemble dans le projet R-Hynoca pour alimenter la station en biomasse. Mais, les deux partenaires ont annoncé en fin d’année dernière la fin de leur partenariat. La station est donc alimentée par une autre source de production, et en l’occurrence des tube trailers fournis par Westfalen. Pour autant, R-GDS reste convaincue que le marché de l’hydrogène renouvelable connaîtra un essor majeur dans l’avenir proche. Et elle garde un oeil sur le procédé Hynoca.

En lien avec une station multi-énergies

L’opérateur R-GDS avait déjà inauguré en 2023 la plateforme R-Hyfie dédiée à la formation des équipes, à la recherche, à l’expérimentation technique et à la maîtrise des risques. Le prochain chantier est la mise en place d’une station multi-énergies avec Proviridis. D’ici mai prochain, il sera donc possible de ravitailler avec 4 bornes de gaz (GNC/BioGNC directement alimentées par le réseau gaz local et dotées d’un système de compression redondant, pour une qualité et une continuité de service maximale), et 2 bornes de 300 kW pour la recharge électrique ultra-rapide des véhicules légers et poids lourds. La même entrée permettra d’accéder à la station d’hydrogène inaugurée ce jour à Strasbourg.

Vous voulez en savoir plus sur Strasbourg ? Alors nos derniers articles sur la région Grand Est devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur cette région ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène