L’hydrogène s’affiche au salon Nautic de Paris

L’aventurier Mike Horn est le parrain de cette édition 2022 du salon nautique de Paris. Au-delà de son engagement pour le climat, le sud-africain se lance aussi dans l’hydrogène.

Nous avons eu le privilège à Hydrogen today de l’avoir comme invité pour un talk exclusif, mis en ligne vendredi sur youtube. Vous pouvez retrouver ici la vidéo de cet entretien, où il évoque plusieurs sujets, dont la COP27, ses projets personnels et bien sûr la création de la société Inocel avec le CEA. Il est à noter d’ailleurs que la start-up fait partie des 16 finalistes retenus dans le cadre du concours d’innovation du salon. Ce n’est d’ailleurs pas le seul candidat à explorer cette voie d’électrification. La société Genevos, basée en Charente-Maritime, a imaginé les Hydrogen Power Modules, conçus spécifiquement pour les navires avec des caractéristiques clés de modularité, de redondance, de certification marine, de faible poids, de faible volume.

Le lauréat du concours sera connu le 10 décembre.

Près de 170 000 visiteurs sont attendus cette année pour aller à la rencontre des 650 exposants présents.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting