SeaBubbles passe à la version 12 places

L’inventeur du taxi flottant et volant (il s’élève au-dessus des eaux à partir de 10 km/h) vient de dévoiler une évolution de son projet. Alain Thébault veut construire une version pour 12 passagers de son bateau à hydrogène. Il sera équipé de 2 moteurs électriques et de 2 piles à combustible. Le créateur des SeaBubbles annonce une vitesse de croisière de 40 noeuds.

Ce taxi nautique H2 sera réalisé par la firme suisse DécisionSA, un spécialiste des matériaux composites qui a déjà travaillé sur les premiers SeaBubbles, ainsi que sur l’avion Solar Impulse de Bertrand Piccard. La présentation est prévue avec les 1ers clients au printemps à la Société Nautique de Genève.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting