Symbio : et maintenant le skateboard à hydrogène

skateboard à hydrogène

Nom de Zeus ! Oubliez l’hoverboard de Marty McFly dans Retour vers le Futur : voici le skateboard à l’hydrogène. Cet engin sera présenté au CES de Las Vegas par Symbio, une PME française qui produit des piles à combustible. Ce sera d’ailleurs la première participation de la société au Consumer Electronics Show, qui fêtera en 2017 ses 50 ans.

Aux côtés d’ENGIE (qui est son partenaire et l’un de ses actionnaires), Symbio proposera une expérience unique de skateboard zéro émission. Car, évidemment, le skate à hydrogène est électrique.

« Nous allons valoriser notre expertise au travers d’un objet spécialement conçu pour le CES. Ce skateboard reflète notre savoir-faire d’intégrateur de système de pile sur tous types de véhicules électriques», déclare Pierre-Yves Le Berre, vice-président de Symbio. Ce sera une belle vitrine pour la société française, dont les piles font entre 1 et 300 kW. Et c’est une autre façon d’adresser la mobilité, tout en répondant à une problématique majeure du transport urbain : la qualité de l’air.

Vous voulez en savoir plus sur Symbio ? Notre dernier article sur le sujet devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.

1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

MasterClass H2 Toulouse