Stellantis présente à Hyvolution son offre élargie d’utilitaires à hydrogène

Stellantis présente à Hyvolution son offre élargie d'utilitaires à hydrogène
Stellantis présente à Hyvolution son offre élargie d’utilitaires à hydrogène

À l’occasion, du salon, sur un stand dédié, le groupe présente les nouveaux utilitaires Peugeot e-Expert Hydrogen et Citroën ë-Jumper Hydrogen, prochainement disponibles à la commande.

À travers Stellantis Pro One, l’entité dédiée aux véhicules utilitaires légers (VUL), le groupe présente une offre élargie dans l’hydrogène. Et il profite d’Hyvolution pour dévoiler la nouvelle version du Peugeot e-Expert Hydrogen et l’inédit Citroën ë-Jumper Hydrogen.

Le premier est un fourgon de taille intermédiaire qui dispose d’une autonomie supérieure à 400 kilomètres et fait le plein en 5 minutes, sans compromis sur la charge utile d’une tonne. Ce modèle, tout comme le Citroën ë-Jumpy Hydrogen, l’Opel Vivaro Hydrogen et le Fiat Professional e-Scudo Hydrogen (nouveau venu sur ce segment) sont assemblés sur la ligne multi-énergies du site d’Hordain (France) qui produit déjà les versions électriques et thermiques. C’est la première usine au monde à produire des véhicules sur une même ligne avec trois types d’énergies différentes.

Une nouvelle gamme de gros fourgons

La nouveauté vient du fait que Stellantis élargit son offre pour les gros fourgons. À côté du Citroën ë-Jumper Hydrogen, visible sur le salon, il y a aussi désormais les Peugeot e-Boxer Hydrogen, Opel Movano Hydrogen et Fiat Professional e-Ducato Hydrogen. C’est une usine en Pologne, à Gliwice, qui se charge de les assembler. Les fourgons grand volume offrent une autonomie supérieure à 500 km, un ravitaillement en 5 minutes et pas de compromis sur la charge utile d’1,3 tonne en version L4H3.

« Nous sommes le premier constructeur au monde à commercialiser une gamme de véhicules électriques hydrogène à la fois sur les fourgons de taille intermédiaire et les fourgons grand volume », souligne Xavier Peugeot, directeur de la Business Unit Stellantis Pro One. Il précise au passage que les piles viennent de chez Symbio, dont il est actionnaire.

Vous voulez en savoir plus sur Stellantis ? Alors nos derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Stellantis ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Advert here 2