Symbio cède ses locaux en Isère

Symbio Isère

Selon La Tribune, les locaux de Symbio à Isère, près de Grenoble, viennent de changer de propriétaire. La SCPI Cap Foncières & Territoires en a annoncé l’acquisition, pour un montant de 2,7 millions d’euros.

L’entreprise, qui a changé de structure depuis 2019 -sous la forme d’une joint-venture détenue à égalité par Michelin et Faurecia – va changer d’échelle et ouvrir la plus grande usine de piles à hydrogène d’Europe, près de Lyon. Plusieurs sources ont fait état d’une installation à Saint-Fons (Rhône), au cœur de la Vallée de la Chimie, sur près de 7 hectares à terme. Le site vise une capacité annuelle de 200 000 packs. Pour cela, les deux actionnaires ont décidé d’investir 140 millions d’euros.

D’abord annoncée pour mars, la pose de la première pierre de la future usine vient d’être reportée à novembre prochain en raison de la crise sanitaire, indique La Tribune.

Vous voulez en savoir plus sur Symbio ? Notre dernier article sur le sujet devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.

1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

BFC H2 VERT