Teal Mobility : une JV Air Liquide-TotalEnergies pour l’infra de remplissage des poids-lourds

Teal mobility
Teal Mobility : une Joint-Venture Air Liquide-TotalEnergies pour l’infra de remplissage des poids-lourds

L’annonce a été faite ce matin à l’occasion du salon Hyvolution. À travers la société TEAL Mobility, détenue à parts égales par Air Liquide et TotalEnergies, 100 stations à hydrogène vont être déployées sur les grands axes routiers européens.

Ce sera le premier réseau transnational européen de cette taille et il va se déployer sous la marque TotalEnergies. TEAL Mobility opérera une vingtaine de stations en France, au Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg et en Allemagne dès 2024. L’objectif est d’apporter une solution de ravitaillement rapide pour les transporteurs. En 15 minutes environ, les camions pourront faire le plein et rouler pendant 800 km, tout en préservant la capacité de chargement des véhicules.

Le nouveau réseau débute dès aujourd’hui et va progressivement monter en puissance pour accompagner l’essor de la mobilité lourde. La coentreprise conjugue les expertises de ses deux entreprises fondatrices : les technologies et la maîtrise de l’ensemble de la chaîne de valeur hydrogène d’une part, et l’exploitation et la gestion de réseaux de stations et la distribution d’énergies à des clients « BtoB » d’autre part.

Vous voulez en savoir plus sur Air Liquide et TotalEnergies ? Alors nos derniers articles sur ces deux groupes devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Air Liquide ici et TotalEnergies .

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute