Toyota investit dans EOdev

Sans en préciser le montant ni le pourcentage, Toyota Europe a décidé de devenir un actionnaire d’EOdev, la filiale d’Energy Observer. Cette start-up développe des solutions autour de l’hydrogène, comme un range extender pour bateaux et un groupe électrogène. Ces produits utilisent d’ailleurs une pile à combustible provenant du constructeur japonais. Partenaire d’Energy Observer, qui lui a permis de tester sa pile en mer, et de découvrir au passage que sa technologie pouvait répondre à des besoins dans le transport maritime, le constructeur japonais va donc travailler encore plus étroitement avec EOdev.

L’objectif est de déployer plus rapidement les solutions de la start-up à une échelle industrielle.

« Notre partenariat est un succès et cette coopération renforcée va permettre de développer des produits et de réaliser une économie de l’hydrogène », commente Matt Harrisson, le Président de Toyota Europe.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting