Toyota va produire de nouvelles piles en Europe

Toyota piles Europe
Toyota piles Europe

En se basant sur la technologie de la nouvelle Mirai, mais avec des modules compacts, Toyota va lancer la production en Europe de piles de seconde génération. Le coup d’envoi est prévu en janvier 2022. Afin de répondre à plusieurs cas d’usage, Toyota propose des modules de forme cubique, rectangulaire ou plate.

La fabrication des modules se déroulera à Zaventem, une localité située près de Bruxelles, dans les installations du centre de recherche de Toyota Motor Europe. Ces modules innovants offriront une polyvalence remarquable, étant conçus pour être utilisés par divers types de véhicules tels que des camions, des bus ou encore des taxis. Grâce à cette initiative, Toyota vise à promouvoir l’adoption des technologies d’avenir dans le secteur du transport, en proposant des solutions durables et respectueuses de l’environnement. L’emplacement stratégique de Zaventem facilitera la distribution de ces modules novateurs dans toute l’Europe, renforçant ainsi l’impact positif de cette avancée technologique.

Vous voulez en savoir plus sur Toyota ? Notre dernier article sur le sujet devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.

1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde