Toyota se lance dans le train à hydrogène

En partenariat avec JR East (East Japan Railway Company) et Hitachi, le constructeur japonais va participer aux test d’un train à hydrogène au Japon. Nom de code : HYBARI (HYdrogen-HYBrid Advanced Rail vehicle for Innovation). Toyota apporte la pile à combustible, qui a été éprouvée à bord de la Mirai et du bus Sora. Les piles (4 X 60 kW) seront combinées avec des batteries (2 x 120 Kwh), fournies par Hitachi.

Ce train hybride sera élaboré sur la base de la série FV-E991. Il sera constitué d’une locomotive et d’un wagon. Toyota annonce une autonomie de 140 km en mode zéro émission et une vitesse de pointe de 100 km./h. Les tests sont prévus au printemps 2022.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting