Un nouvel acteur du retrofit

Avez-vous entendu parler de Retrofleet ? Il s’agit d’un nouvel acteur qui se propose d’apporter des solutions au meilleur coût pour les entreprises et les collectivités. Hébergée chez ComPublics (l’organisateur des RIVE : Rencontres Internationales des Véhicules Ecologiques), la société articule son activité autour de 3 axes. Le premier concerne le retrofit : c’est à dire la transformation de véhicules thermiques en véhicules électriques. La conversion s’applique aux engins et véhicules lourds, mais aussi  aux voitures particulières d’occasion. Le second axe  est une recharge solarisée et intelligente des véhicules (qui peut aussi s’avérer utile pour les bâtiments et les habitations). Le troisième axe une offre complète alliant les véhicules et la recharge solaire.

L’hydrogène fait partie des solutions proposées par la jeune société.

Retrofleet a été lauréat du concours i Nov opéré par la BPI et l’ADEME pour le projet RESET (Retrofit Ecosystème au Service de l’Écologie et du Territoire). Prévu pour aboutir en 2022, ce projet doit permettre dans le cadre de la conversion d’un autocar thermique vers la motorisation électrique de développer les briques technologiques matérielles (kit de conversion) logicielles (software de gestion des flux d’énergie) pour utiliser pleinement les données recueillies par le véhicule et son écosystème.

La société est dirigée par Emmanuel Flahaut, un ancien du CEA qui a notamment supervisé des projets technologiques dans le cadre du labo du site Oscaro.com. La partie commerciale et développement est assurée par l’équipe de ComPublics qui a un accès privilégié aux décideurs.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting