Une station H2 pour trains en Allemagne

Premier pays à avoir introduit les trains à hydrogène, avec le Coradia iLint d’Alstom, notre voisin allemand sera aussi le premier à étrenner une station de remplissage destinée à ce type de mobilité lourde. Linde va en effet construire à Bremervörde, en Basse-Saxe, une station qui permettra de refaire le plein de 14 trains* à pile à combustible. Elle aura une capacité de production et de distribution de 1 600 kg par jour d’hydrogène.

La mise en service est prévue début 2022.

De par ses dimensions et sa capacité, la station constituera une première mondiale. Elle pourra à terme intégrer un électrolyseur. Linde est l’un des principaux opérateurs d’hydrogène avec 180 stations de recharge et 80 sites de production par électrolyse. Il entend devenir un leader mondial dans l’hydrogène vert grâce à son partenariat avec ITM Power (les deux sociétés ont formé la joint venture ITM Linde Electrolysis).

*Des trains exploités par l’opérateur régional LVNG et circulant sur la ligne de la société locale EVB.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting