Verso Energy lance le projet CarlHYng en Moselle

Verso Energy lance le projet CarlHYng en Moselle
Verso Energy lance le projet CarlHYng en Moselle

Au coeur de la Grande Région (qui regroupe la Moselle, la Sarre et le Grand-Duché de Luxembourg), ce projet vise à produire de l’hydrogène bas carbone par électrolyse afin de décarboner l’industrie transfrontalière. La phase de concertation, qui a débuté le 23 octobre, est prévue jusqu’au 18 décembre.

Porté par Verso Energy, et réalisé en partenariat avec Siemens Energy, le projet CarlHYng concerne la commune de Carling en Moselle. Trois unités de production d’hydrogène par électrolyse de l’eau seront successivement mises en service : la première fin 2027, la seconde en 2029 et la troisième en 2030. À terme, la production cumulée atteindra 51 000 tonnes d’hydrogène par an (17 000 tonnes par unité d’une puissance de 100 MW).

Le projet associe aussi RTE et GRTGaz, qui sont en charge des réseaux de transport de l’électricité et du gaz. Ainsi, l’hydrogène pourra s’inscrire dans le cadre d’un autre projet, MosHayc qui prévoit la mise en place d’infrastructures. L’hydrogène produit par le projet CarlHYng destiné à décarboner l’industrie transfrontalière permettra d’éviter l’émission de plus de 13, 4 millions de tonnes de CO2 sur 30 ans.

Vous voulez en savoir plus sur Verso Energy ? Alors notre dernier article sur le groupe devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles