Watèa : retour sur le partenariat avec la région AURA et HYmpulsion

watèa HYmpulsion Région AURA
Watèa : retour sur le partenariat avec la région AURA et HYmpulsion

A l’occasion de l’ouverture d’une nouvelle station à Vénissieux, près de Lyon, la filiale de Michelin a annoncé un partenariat avec la région et HYmpulsion.

Celui-ci vise à « accélérer le développement de la mobilité hydrogène professionnelle, à travers le déploiement de véhicules utilitaires. Le schéma est assez simple. La Région Auvergne-Rhône-Alpes met en place des subventions afin de soutenir l’acquisition de véhicules, et notamment les utilitaires déployés par Watèa by Michelin. Pour sa part, HYmpulsion garantit un accord cadre d’achat d’hydrogène afin de proposer ce carburant « à un prix compétitif ». Le coût de l’énergie ne doit pas être « un frein au déploiement de la mobilité hydrogène », peut-on lire dans le communiqué.

« Pour accélérer la décarbonation des flottes de véhicules utilitaires, il est impératif de pouvoir proposer aux professionnels une offre adaptée, notamment au niveau des infrastructures de recharge hydrogène », plaide Pascal Nouvellon, le PDG de Watèa. Et de poursuivre : « Dans des territoires comme la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’écosystème hydrogène est suffisamment mature, et la demande de nos clients suffisamment forte, pour que cette offre rencontre un franc succès ».

Watèa prévoit de mettre à la route près de 450 véhicules à hydrogène sur le territoire régional d’ici 2026. La filiale de Michelin a aussi fait le choix de s’engager aux côtés de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le projet IMAGHyNE, un projet de Grande Vallée Hydrogène qui bénéficie d’une subvention européenne du Clean Hydrogen Partnership.

Vous voulez en savoir plus sur Watèa et HYmpulsion ? Alors nos derniers articles sur ces deux acteurs devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Watèa ici et sur HYmpulsion .

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

MasterClass H2 Toulouse