Air Liquide alimentera les véhicules à hydrogène pendant les JO d’hiver de Pékin

A travers sa filiale Air Liquide Houpu Hydrogen Equipment Co, le groupe a signé un accord pour construire une station à Zhangjiakou, dans la province du Hebei. Elle produira 1 000 kg d’hydrogène par jour et pourra alimenter les 2 000 véhicules à pile à combustible prévus pendant les Jeux Olympiques d’hiver de Pékin en 2022. La station, réalisée en coopération avec Zhangjiakou Jiaotou Hydrogen and New Energy Technology Co, sera livrée en fin d’année. La ville chinoise, qui accueillera une partie des épreuves, prévoit de construire 10 stations à hydrogène de plus cette année et 6 de plus en 2021.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting