Blue Spirit Aero prendra son envol en 2025

Blue Spirit Aero prendra son envol en 2025
Blue Spirit Aero prendra son envol en 2025

La start-up fondée par Olivier Savin va prendre possession cette année d’un démonstrateur à échelle 1 de son avion à hydrogène. Une campagne d’essais est déjà calée sur l’an prochain.

L’information a été révélée par La Dépêche du Midi ce jour. Blue Spirit Aero, qui dispose de bureaux à Toulouse, a échangé avec la presse locale pour faire le point sur ses avancées. Ainsi, on peut y lire que le DragonFly sera commercialisé en 2027. Cela veut donc dire que les premiers essais en vol seront réalisés en 2025, sachant qu’il faut au moins deux ans pour la phase de certification.

Le fondateur de la société, Olivier Savin, nous a dit que le démonstrateur à échelle 1 sera bientôt livré. Il y aura d’abord un travail de réglage au sol et de roulage sur le tarmac. Ce n’est que dans une seconde phase que l’avion d’aéroclub pourra procéder à une première campagne de vols avec un pilote d’essai qui a été choisi. Il faut noter aussi que le projet va bénéficier du concours technique précieux de l’astronaute Philippe Perrin. A ce stade, Blue Spirit Aero commence à concrétiser des partenariats (piles, stockage d’hydrogène gazeux). Des annonces vont suivre dans les semaines à venir. Olivier Savin est satisfait de la dynamique et il a pu constater, lors d’un séjour aux Etats-Unis, que l’avion à hydrogène intéresse de plus en plus.

Une levée de fonds prochaine pour Blue Spirit Aero

Sur un plan technique, le DragonFly va embarquer 12 pods, à raison de 6 nacelles par aile qui regroupent la pile à combustible, un moteur électrique et une bombonne d’hydrogène. Le système propulsif développera une puissance globale de 180 kW.

Blue Spirit Aero n’a plus grand chose à prouver techniquement. La société a été mentionnée récemment par deux magazines (Challenges et Le Point) qui ont salué sa capacité d’innovation. Elle vise désormais une levée de fonds pour préparer la phase de certification et pour préparer la suite. Il faut déjà penser à l’usine qui assemblera les premiers exemplaires. Olivier Savin nous a indiqué avoir déjà reçu des lettres d’intention.

Vous voulez en savoir plus sur les ambitions de Blue Spirit Aero d’ici 2025 ? Alors nos derniers articles sur la start-up devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Blue Spirit Aero ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2