Chambéry : pilote de la mobilité hydrogène en Auvergne-Rhône-Alpes

Alors que la région Auvergne-Rhône-Alpes va lancer le projet Zero Emission Valley (ZEV), qui vise à déployer des véhicules et des stations à hydrogène, Chambéry va contribuer indirectement à cette initiative. Le Président de région, Laurent Wauquiez, est venu inaugurer avant les fêtes une route solaire. Celle-ci va générer du courant électrique à partir de cellules photovoltaïques intégrées dans la bande de roulement.

Le rapport avec l’hydrogène ? Ce courant électrique sera réinjecté dans une station de production d’hydrogène à la demande, à Savoie-Technolac. Il s’agit de la station à électrolyseur livrée par Atawey avec les vélos à hydrogène de Pragma qui sont désormais utilisés à Chambéry.  Une quinzaine de vélos vont être testés pendant trois ans par des entreprises. Les vélos seront rechargés avec de l’hydrogène vert à Savoie-Technolac, où a été déployée une portion de route solaire avec Colas, dans le cadre du projet Chargo, piloté par le syndicat mixte Chambéry-Grand Lac, en partenariat avec le Grand Chambéry et les communes d’Aix-les-Bains, de Chambéry, de La Motte Servolex et du Bourget-du-Lac, sans oublier la région et l’INES.

L’autre station de recharge d’Atawey déployée à Chambéry utilisera en revanche des bouteilles d’hydrogène.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting