Cap sur 2025 : Extreme H dévoile son buggy à hydrogène

Extreme H buggy 2025
Cap sur 2025 : Extreme H dévoile son buggy à hydrogène

Dans le prolongement de l’Extreme E électrique, la catégorie Extreme H va inaugurer de nouveaux buggys à hydrogène, dont la pile à combustible sera fournie par le français Symbio.

C’est à Londres, le 27 juin, qu’a été présenté ce buggy à hydrogène baptisé Pioneer 25. Il arborait pour l’occasion une livrée aux couleurs de Red Bull, partenaire boissons du championnat. Le communiqué précise que ce buggy va pouvoir montrer la viabilité et la performance de la pile à combustible. En dehors de Symbio, dont la technologie est au coeur de cette compétition, la catégorie affiche d’autres partenaires dont PIF, ENOWA NEOM (impliqué dans l’hydrogène), Vodafone Business, Siemens et Jackson Swiss Partners.

Une fierté réciproque chez Extreme H et Symbio

« Nous sommes incroyablement fiers de présenter au monde la première voiture de course à hydrogène et la série Extreme H. Ce lancement ne concerne pas seulement un nouveau véhicule ; il s’agit d’être pionnier dans l’avenir du sport automobile durable », déclare Alejandro Agag, le fondateur et Président d’Extreme H. Il en dit plus dans cet autre communiqué.

Dans un post sur LinkedIn, Symbio cite Serge Grisin, le responsable de la compétition : « Chez Symbio, nous pensons que le sport automobile offre un laboratoire unique dans des conditions extrêmes et réelles qui nous permet de tester et d’adapter notre technologie aux utilisations les plus intenses et les plus exigeantes. Nous allons plus loin pour concevoir et fournir les solutions de piles à combustible à zéro émission les plus performantes et les plus compétitives, adaptées aux besoins de chaque marché ».

Une vision rapidement concrétisée

Il n’aura fallu que trois ans pour concrétiser la vision, depuis l’annonce en 2022 de ce championnat. La voiture a été conçue par Spark Racing Technology et sera donc équipée d’une pile à combustible à hydrogène de Symbio. Une pile de 75 kW qui a subi un programme de tests intensifs équivalent à trois saisons de course en préparation pour sa première campagne. La puissance maximale de 400 kW (550 ch) du Pioneer 25 est capable de propulser la voiture de course de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes, malgré son poids de 2 200 kilogrammes et ses 2,4 mètres de large. Le buggy pourra franchir des pentes allant jusqu’à 130 %.

Les détails sont présentés ici et on peut voir sur youtube la vidéo.

La prochaine étape majeure pour Extreme H sera le premier test public du Pioneer 25, qui aura lieu lors du Hydro X Prix d’Extreme E en Écosse le mois prochain (13-14 juillet). La première course est calée en avril 2025.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

BFC H2 VERT