Hysetco franchit le cap de la tonne par jour d’hydrogène

Hysetco tonne hydrogène
Hysetco franchit le cap de la tonne par jour d’hydrogène

Il y a tout juste un mois, le CEO de la société, Loic Voisin, nous parlait de la montée en puissance de ses stations. Un cap symbolique a été franchi cette semaine.

Dans un post sur LinkedIn, Hysetco se félicite d’un nouveau cap franchi pour les stations de distribution d’hydrogène en Ile-de-France, avec une tonne d’hydrogène distribuée en une seule journée. C’est l’équivalent de 83 000 kms parcourus. Hysetco prend le pari que ce record va être dépassé en 2024 avec l’arrivée de 8 nouvelles stations.

100 tonnes d’hydrogène ont donc été écoulées en 2022, et ce chiffre devrait doubler d’ici la fin de l’année. Et ce, d’autant plus que la station du Bourget va entrer en service au même moment. Dans la mesure du possible, la société va produire sur place l’hydrogène.

S’agissant du réseau, Hysetco a annoncé récemment un accord avec Carrefour.

Vous voulez en savoir plus sur Hysetco ? Alors nos derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Hysetco ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez donc vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène