Hyvolution 2024 : on en sait plus sur le Summit

Hyvolution summit
Hyvolution 2024 : on en sait plus sur le Summit

Parmi les 135 conférences et ateliers prévus pendant les trois jours du salon, le Summit sera le point d’orgue. Cet événement de haut niveau aura lieu le 30 janvier.

3 tables rondes, une vingtaine d’orateurs et 400 participants : tel est le profil de cet événement, calé de 14h à 17h. Comme nous l’avions déjà écrit en décembre dernier, il y aura notamment Laurent Antoni, le directeur exécutif de l’IPHE (International Partnership for Hydrogen and Fuel Cells in the Economy) et Jorgo Chatzimarkakis, le CEO de Hydrogen Europe, ou encore Manuelle Dupuy, DGA en charge de l’Environnement et de l’Europe au sein de la Région Auvergne Rhône Alpes et membre du directoire de l’EUCH2 Alliance.

Au niveau international, on peut signaler également la présence de Mirela Atanasiu du Clean Hydrogen Partnership, de Daria Nochevnik de l’Hydrogen Council et de Paolo Frankl de l’IEA, sans oublier Nicolas Brahy pour le fonds d’investissement Hy24. Les grandes entreprises sont représentées par Sandrine Meunier (qui remplace Thierry Trouvé) pour GRTGaz, Valérie Ruiz-Domingo pour Engie, Nicolas De Warren pour Arkema et Florent Andrillon pour CapGemini. À noter que deux ports seront représentés, celui de Haropa (Le Havre, Rouen et Paris) avec Kris Danaradjou et celui de Port-La Nouvelle avec Yann Wickers.

On relève également la présence des organisateurs avec Damien Timperio de GL Events et trois représentants de France Hydrogène : Philippe Boucly, Valérie Bouillon-Delporte et Inès Taoufik.

Les tables rondes aborderont les thèmes suivants : les stratégies hydrogène, entre ambition et réalité ; développer les ressources et lever les contraintes : priorités pour accélérer le déploiement ; le rôle-clé des territoires : initiatives et interconnexions.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute