Inocel : une start-up de l’hydrogène en vue pour 2024

Inocel : une start-up de l'hydrogène en vue pour 2024
Inocel : une start-up de l’hydrogène en vue pour 2024

La société confondée par Mike Horn et Mauro Ricci va ouvrir une giga factory à Belfort cette année. Spécialisée dans les piles à forte puissance, elle va entamer la production en série en septembre.

On avait été parmi les premiers à vous parler d’Inocel en mai 2022. Et pour cause, c’est votre serviteur qui avait eu le privilège de faire l’interview de Mike Horn dans le cadre de Hyvolution. L’explorateur était venu avec Jules Billiet et Sébastien Benoit. Le replay est visible ici. Depuis, il s’est passé beaucoup de choses. Inocel a adapté sa stratégie et a surtout décidé d’implanter une giga factory à Belfort.

Dans un bâtiment de 15.000 m2, l’usine va assembler des piles de forte puissance, destinées à des applications stationnaires (groupes électrogènes de chantier ou de secours), de transport lourd (camions, engins de chantier, ferroviaire…) et de transport maritime.

Distinctions en série

Inocel ne passe pas inaperçu. Il faut dire que l’entreprise a été invitée en mai à Versailles dans le cadre de l’événement Choose France. En juin, elle a fait partie des 125 lauréats du programme FrenchTech 2030, sélectionnés parmi 844 candidatures. Ensuite, elle a remporté le prix de la pépite, lors de la quatrième étape de la tournée «Territoires & Industrie», une initiative de « La Gazette des communes » et de « L’Usine Nouvelle » et qui se tenait le 26 octobre à Belfort.

Quelques jours avant Noël, Inocel a enfin été lauréat de l’appel à projets « Première Usine », opéré pour le compte de l’État par Bpifrance, et destiné aux start-ups et aux PME innovantes porteuses d’un projet ayant une vocation industrielle. Une distinction dont se félicite le pôle Véhicule du Futur, dont la start-up est membre.

Et à l’étranger, même reconnaissance. Lors du salon GITEX de Dubai, lors de l’expo Expand North Star, Inocel a été primé lors d’un challenge.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2