JO 2024 : un camion hydrogène aux couleurs de Toyota traverse Paris

JO 2024 camion hydrogène Toyota
JO 2024 : un camion hydrogène aux couleurs de Toyota traverse Paris

Dans à peine un mois, la capitale va accueillir les Jeux Olympiques. En tant que partenaire, le constructeur japonais continue de livrer des véhicules. Et pour cela, il a utilisé un camion à hydrogène rétrofité par des français.

L’information est révélée sur LinkedIn par Cedric Borremans, le Monsieur Jeux Olympiques à Toyota Motor Europe. Il publie une série de photos d’un camion aux couleurs de la marque, transportant des petits véhicules électriques (APM : Accessible People Mover) pour le compte de Paris 2024. Le véhicule a été immortalisé par des clichés sur la place de l’Etoile, ainsi que sur la place de la Concorde. Dans sa communication, Toyota précise que le camion embarque une de ses piles à combustible et qu’il a été rétrofité par Hyliko et qu’il est exploité par Bert & You, sous la supervision de CEVA Logistics.

C’est une belle communication pour ces entreprises qui n’ont pas le droit de mettre en avant leur participation aux jeux (même si c’est un secret de polichinelle dans la filière).

Le géant japonais précise aussi que l’hydrogène est fourni par Air Liquide, un autre partenaire des JO de Paris.

Les jeux sont l’occasion pour Toyota de montrer qu’il mise sur une pluralité de solutions : l’hydrogène pour la flotte de 500 Mirai (et au total une dizaine d’applications, dont le camion et l’autocar), mais aussi l’électrique, l’hybride et les carburants de synthèse.

Vous voulez en savoir plus sur l’implication de Toyota aux JO ? Alors nos derniers articles sur cet acteur devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Toyota ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

BFC H2 VERT