La JV de Daimler et Volvo a pour nom Cellcentric

La collaboration entre Daimler (Mercedes) et Volvo dans le poids-lourd à hydrogène a passé un nouveau cap. Les deux industriels ont finalisé leur accord de joint-venture, qui avait été acté en novembre dernier. Le groupe Volvo a acquis 50 % des parts de Daimler Truck Fuel Cell et a apporté 600 millions d’euros. La structure a pour nom cellcentric GmbH & Co. KG.

La société a pour vocation de produire des systèmes de piles à combustible pour les camions, mais aussi pour d’autres applications.

Malgré cet accord, Daimler et Volvo restent concurrents. Ils prévoient de sortir d’ici 3 ans leurs premiers modèles H2.

.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting