L’aéroport de Toulouse-Blagnac lance la construction de sa station H2

Projet-phare de la région Occitanie, qui a lancé un plan de 150 millions d’euros sur 10 ans sur l’hydrogène vert, Hyport entre dans sa phase concrète. Le Président de la société éponyme* (par ailleurs directeur Hydrogène France d’Engie Solutions) et le Président de l’aéroport de Toulouse-Blagnac viennent de signer une convention cadre pour la construction de la première station H2 au cœur de la plateforme. Cet aéroport est le premier en France à se doter d’une station de production et de distribution d’hydrogène vert, qui alimentera dans un premier temps des bus.

ATB met à la disposition d’Hyport un site de 2600 m², à proximité immédiate d’une zone d’accès aux pistes et des axes routiers. Le chantier va démarrer dès cette année.

Dans une première phase, il est prévu d’installer un électrolyseur de technologie alcaline d’une capacité de production de 330 kg/jour et une structure de stockage de 1 tonne. L’investissement est évalué à 6 millions d’euros. L’opération est soutenue à la fois par la Région (750 000 euros), par l’Europe via le FCH-JU et le programme JIVE2 (750 000 euros) et par l’Ademe, pour une aide globale de 5,25 millions d’euros, attribuée à la fois pour la station et pour accompagner l’acquisition de véhicules à hydrogène.

Dès sa mise en service, la station permettra d’alimenter une flotte de quatre bus à hydrogène, commandés auprès de l’entreprise albigeoise Safra. Les quatre premiers, opérés par Transdev, assureront du transport de passagers vers les avions sur le tarmac. Une dizaine de véhicules utilitaires légers est aussi prévue dans cette première phase. Située sur le tarmac et en zone publique, la station sera destinée à terme l’ensemble des usagers potentiels, particuliers ou professionnels. Le projet Hyport vise aussi des applications aéronautiques et industrielles.

*Hyport est une filiale d’Engie Solutions à 51 % et de l’Agence régionale de l’énergie et du climat Occitanie (Arec) à 49 %.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting