Le Mans Hydrogène : L’innovation en mode compétition

24 h du Mans hydrogène

A l’occasion de la 5ème édition de son symposium hydrogène, Le Mans Hydrogène va à nouveau proposer une table ronde sur la compétition automobile. L’occasion d’évoquer les dernières avancées sur la technologie et la future catégorie hydrogène de 2026.

Entre la ville du Mans et l’Automobile Club de l’Ouest, organisateur des 24 Heures, il y a une collaboration autour de la mobilité durable. Et en compétition, cela se traduit par MissionH24, un programme lancé en collaboration lancé en 2018 entre l’ACO et GreenGT, initiateur de nombreux projets hydrogène en sport automobile. A l’horizon 2026, une catégorie dédiées sera créée aux 24 Heures du Mans. On verra donc des prototypes hydrogène, dont celui de Toyota, face à des voitures à moteurs thermiques classiques.

La table ronde du 26 septembre sera l’occasion avant tout de parler des 24 h du Mans, avec tous les défis qui se posent autour des technologies (pile à combustible, moteur à combustion, hydrogène gazeux ou liquide), ainsi que les aspects liés à la sécurité et à la réglementation. Le pilote Stéphane Richelmi, premier sportif à avoir bouclé des courses d’endurance avec un prototype hydrogène, partagera son expérience. Il sera question également dans ce panel d’autres formes de compétition (Formule 1, Dakar, karting…) qui envisagent également l’hydrogène.

Un plateau d’exception

L’événement Le Mans Hydrogène réunira une affiche de prestige avec :
Pierre Fillon, Président de l’ACO et Co-Président de MissionH24 ;
Stéphane Richelmi, pilote de la H24 de MissionH24 ;
Bassel Aslan, directeur technique de MissionH24 ;
Bernard Niclot, responsable innovation de MissionH24, responsable hydrogène pour l’ACO ,
Serge Grisin, responsable compétition automobile chez Symbio ,
Pierre-Jean Tardy, Responsable Hydrogène chez Alpine ,
Richard Tur, Chief Operating Officer chez Ligier Automotive ,
Hugues Baude, directeur adjoint de Solution F (groupe GCK)
Thomas Dufourd, Vision Technology
Et le grand témoin Antonin Ferri, directeur des Programmes Futurs et Hydrogène d’Ariane Group.

A noter : La LMPH2G sera exposée devant le palais des congrès et de la culture, les 26 et 27 septembre.

Vous voulez en savoir plus sur Le Mans Hydrogène et la compétition ? Alors nos 2 derniers articles sur le sujet devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

MasterClass H2 Toulouse