Linde se lance dans le vélo à hydrogène

C’est l’une des surprises du salon de Genève, qui ouvre ses portes ce mardi pour les professionnels. Sur l’espace station-service du futur, on peut découvrir non seulement une Hyundai Nexo et une station à hydrogène, mais également un vélo à pile à combustible. Linde présente en effet le H2 Bike. Il s’agit d’un concept, qui affiche un poids de 23,6 kg (dont 3,7 kg pour la partie à hydrogène). L’intégration n’est pas optimale, puisque la pile et le réservoir sont placés de part et d’autre du cadre.

Avec 33 g d’hydrogène, stocké à 340 bars, ce vélo revendique une autonomie supérieure à 100 km. Le temps de remplissage est annoncé entre 1 et 7 mn. Le H2 Bike apporte une assistance jusqu’à 25 km/h.

Annoncé comme un prototype, illustrant la vision de Linde, ce vélo pourrait peut-être demain venir concurrencer Pragma Industries.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting