MissionH24-Forze Racing : fast and H2

MissionH24-Forze Racing : fast and H2

MissionH24-Forze Racing : fast and H2

Au Word Hydrogen de Rotterdam, deux bolides à l’hydrogène se toisent à quelques mètres de distance. Ils préfigurent une compétition automobile plus respectueuse de l’environnement.

C’est sous sa nouvelle livrée bleue et blanche, révélée un peu plus tôt en Belgique (voir notre post lors de l’événement sur les vallées de l’hydrogène) que MissionH24 trône au sein de l’expo. L’Automobile Club de l’Ouest occupe beaucoup le terrain médiatique en raison du centenaire cette année des 24 h du Mans.

A domicile ou presque, l’Université Technique de Delft (située à 25 km) y expose sous les couleurs de Forze Hydrogen Racing sa voiture de course. Celle de l’avant-dernière génération. Les étudiants sont en train de plancher sur la nouvelle auto, qui fera ses débuts sur piste aux Pays-Bas cet été, dans le cadre du Super car challenge. L’ambition est de construire la voiture à hydrogène la plus rapide du monde. La Forze IX pourra atteindre 300 km/h, accélèrera de 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes. La fiche technique fait état d’une pile de 240 kW, d’un moteur électrique de 600 kW et d’une traction intégrale, le tout pour 1 600 kg.

60 étudiants planchent sur le projet. Comme nous le confie Alexander Klarenbeek, en charge des partenariats, « le rêve ultime serait de courir aux 24 h du Mans », soulignant que la silhouette est celle d’une LMP (Le Mans Prototype). Il reste cependant un obstacle : celui du ravitaillement pour délivrer vite et en toute sécurité de l’hydrogène, au bout d’une heure de course. Forze Racing étudie un système de charge mobile avec un partenaire. De son côté, H24 Racing collabore avec TotalEnergies sur un système qui a déjà été utilisé sur piste.

Vous voulez en savoir plus sur le World Hydrogen Summit de Rotterdam ? Cet article et cet article devraient donc vous intéresser.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

BFC H2 VERT